TESTACOS

A+ A- Aa
Partager cette page :


Titre:
Développement d’une solution pionnière d'autocontrôle chez des animaux vivants afin de minimiser la présence de résidus d’antibiotiques dans la chaine alimentaire de la zone transfrontalière Franco-Espagnole

 

Description :

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère que les résistances aux antibiotiques sont l’une des menaces principales auxquelles l’humanité sera confrontée dans les prochaines décennies. L’émergence de résistances aux antimicrobiens (RAM) dans l’espèce humaine entraîne une perte en efficacité de ces dernières. Les antibiotiques risquent de perdre une partie ou toute leur efficacité dans le traitement de maladies communes. Dans l’actualité, les résistances aux antimicrobiens occasionnent 25.000 décès par an en Europe, ainsi que des pertes financières de € 1.500.000.000 en termes de dépenses médicales et pertes de productivité. On estime que les résistances aux antibiotiques sont responsables pour 700.000 décès annuels dans le monde entier, et qu’en 2050 elles dépasseront le cancer comme cause la plus fréquente de la mort chez l’être humain.

Le secteur vétérinaire est l’un des principaux consommateurs de ces médicaments. Au niveau européen, plusieurs programmes ont donc été mis en œuvre afin d’améliorer la gestion de ces médicaments et de réduire leur utilisation au cours des prochaines années. D’autre part, la législation de l’Union Européenne établit une série de mesures de contrôle qui prétendent éviter que les antibiotiques appliqués en médecine vétérinaire atteignent la chaîne alimentaire. Elles stipulent que tous les opérateurs dans la chaîne alimentaire et producteurs de nourriture animale et humaine sont directement responsables de la sécurité des produits qu’ils vendent à des tiers ou qu’ils commercialisent.

 

Objectifs et résultats

L'objectif principal est le développement, via une collaboration active entre des centres de recherche et d'entreprises aux deux côtés de la frontière,  d'outils analytiques innovantes, fiable et facile à utiliser qui détectent des déchets d'antibiotiques, sulfamides et quinolones dans des animaux vivants et dans une viande commerciale, d'espèces distinctes, en garantissant de cette façon une réduction des risques de santé associés à la production de la viande et un plan de mesures de gestion et un contrôle de déchets pour le secteur agroalimentaire de la région.

Les objectifs spécifiques du Projet sont :

1.-le développement et la validation d'un test intégral de détection d'antibiotiques, sulfamides et quinolones pour un autocontrôle pionnière de ces déchets tant dans un animal vivant.

2- Une évaluation de la présence d'antibiotiques, sulfamides et quinolones dans la viande commercialisée d'espèces distinctes animales (mouton, bœuf, porc et volailles) dans la région transfrontalière (le Bilbao, Logroño, Saragosse, Toulouse et Perpignan),  et une démonstration de la nécessité d’implanter de nouveaux protocoles de contrôle.

3- Une élaboration d'une guide méthodologique spécifique sur une détection précoce de déchets d'antibiotiques dans la chaîne alimentaire et la nécessité d'implanter les outils développés, pour sa diffusion entre des associations d'élevage et d'autres acteurs impliqués dans la production et la commercialisation de produits de la viande : par des raisons de santé publique et comme stratégie pour différencier la viande produite dans les régions transfrontalières comme viande "libre" d’antibiotiques.

Financemant :

Le projet a été cofinancé à hauteur de 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) au travers du Programme Interreg V-A Espagne- France-Andorre (POCTEFA 2014-2020)

Partenaires :

- Université de Saragosse (coordinateur, Espagne)
- Université de La Rioja.
- Laboratoire de Santé Publique de Bilbao (Espagne)
- Université de Perpignan et l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique, France)
- Zeulab SL(Espagne)
- Biosentec SA (France).
- UPVD : ( Georges ISTAMBOULIE geoges.istamboulie@univ-perp.fr)

Durée :

01/01/2018 au 31/12/2020

Page Web :

TESTACOS: http://www.testacos.com
POCTEFA : http://www.poctefa.eu

 

 

Partager cette page :

Mise à jour le 13 décembre 2018